English self coaching

Ce blog est conçu pour vous aider à vous sentir plus confiant et à avoir plus de plaisir à parler anglais même si, inévitablement, vous faites des erreurs comme le font même les anglophones.


Qu'est-ce que votre voix interne vous dit sur la manière dont vous parlez anglais ?


Si je ne parle pas couramment l'anglais, comme certaines personnes dans mon entreprise, je serai moins respecté en tant que professionnel. Les gens penseront que je ne suis pas intelligent. Les gens vont s'ennuyer si j'hésite et que je prends le temps d'exprimer mes pensées. Mon accent est horrible et les anglophones me trouveront ridicule. Je n'ai pas tous les mots dont j'ai besoin et je n'ose donc pas parler en groupe ou en réunion.

Ça vous dit quelque chose ?

Voici donc quelques questions à vous poser et à réfléchir, la prochaine fois que vous vous sentez inadéquat et que vous êtes trop dur avec vous-même lorsque vous pensez à votre anglais.

- Quelles sont vos qualités qui inspirent le respect ? Est-ce que ces qualités ne sont plus là parce que vous parlez en anglais ? Comment pouvez-vous incarner les qualités de courage, de sincérité, d'humilité, d'honnêteté et de simplicité lorsque vous parlez anglais ?

- Avez-vous déjà rencontré une personne intelligente qui disait très peu de choses ? Comment saviez-vous qu’elle était intelligente ? Est-ce que parler beaucoup et vite est un signe d’intelligence ?

- Vous êtes-vous déjà ennuyé en présence de quelqu'un qui parle beaucoup ? Avez-vous déjà été captivé par quelqu'un qui parle lentement mais avec le cœur ? Comment le silence peut-il être un outil puissant ? (Plus d'informations à ce sujet dans un blog ultérieur !)

- Quelle est l'importance des erreurs ? Comment peuvent-ils être une occasion de développer une relation avec un autre être humain, plutôt qu'une barrière ? Quelle dynamique de coopération entre en jeu lorsque vous recherchez une expression ou que vous avez besoin d'aide des autres pour trouver un mot ?

- Quel est le risque si je ne parle pas en anglais et que je ne communique pas avec d’autres en anglais ? Quel est le risque si je le fais ? Quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Comment puis-je utiliser ce défi comme occasion d’apprendre sur moi-même ?

- Quand avez-vous oublié que vous parliez en anglais, ne serait-ce que pour quelques secondes ? Qu'est-ce qui était le plus important à ce moment-là ? Qu'est-ce qui vous a permis d’arrêter de vous saboter ?

Comme vous pouvez le voir, le coaching ne consiste pas à vous donner des réponses ! Le simple fait de vous poser des questions peut suffire à changer ces croyances limitantes. Réfléchissez donc aux questions ci-dessus et décidez ensuite d'une première étape pour rassurer votre voix critique intérieure qui pourrait vous empêcher d'oser parler en anglais.

Si vous aimeriez explorer davantage votre identité et votre pratique de la langue anglaise et arrêter de vous saboter, j'aimerais beaucoup apprendre à vous connaître. En attendant, suivez mon blog et testez quelques exercices, conseils d'examens et vidéos (à suivre !).

0 0
Feed